jeudi, mars 18, 2010

La guerre contre les civils afghans, par Dave Lindorff


Un nouveau texte de David Lindorff paru dans Counterpunch. Il se plaint des médias étasuniens, mais ce sont des héros à côté des médias français, pour ces derniers il n'y a pas de guerre en Afghanistan, pas de troupes françaises là-bas ou alors « ces braves gens apportent la paix et le progrès » à des ingrats qui leur tendent des embuscades. D'ailleurs avouez quand vous lisez ce texte que vous ne pensez pas une seconde que l'armée française agisse ainsi. La preuve : ici même sur ce blog, je n'ai pas encore lu un intervenant qui parlant de la politique française, voir du rôle possible ou souhaité d'un parti révolutionnaire qui pose la question du retrait des troupes. Même pas pour suggérer que ça nous coûte pas mal et qu'économie pour économie plutôt qu'à l'école ou l'hopital!!! Non rien pas un mot!!! D'abord vous savez combien ça coûte ? Qui en a parlé? Pourquoi une telle inhibition? A peu près équivalente à celle qui pèse sur la question de l'euro... ou des nationalisations... Les médias n'en parlent pas alors il n'est pas légitime d'en parler... Ca ne vous pose pas problème? Moi si!. Le peuple français est sans doute malheureux mais aux yeux des Afghans et de quelques peuples africains, le peuple français est une bande de salauds qui laisse faire son gouvernement sans mot dire, exactement ce que nous pensons des Etatsuniens.(note et texte traduit de l'anglais par danielle Bleitrach)

ait été question de l'abattaTrois mois après qu'il ait été initialement question du meurtre par les forces américaines de huit lycéens et d'un jeune berger de 12 ans en Afghanistan et un mois après qu'il ge par les forces américaines d'un commandant Afghan de police, un procureur gouvernemental, deux de leurs femmes enceintes et une fille adolescente, l'armée des EU a été forcée d'admettre (nos remerciements pour le rôle essentiel de l'excellent journalisme d'investigation de Jerome Starkey du Times de Londres), que ces atrocités étaient le travail de Forces Spéciales américaines, travaillant en en accord avec » les entraînés spéciaux » (par les EU) des unités de l'Armée Afghane.
--Le général Stanley McChrystal, le commandant de l'effort de guerre des EU en Afghanistan, reprend « la charge directe » des opérations de Forces Spéciales parce qu'il est » préoccupé » que celles-ci ne suivent pas ses ordres en ce qui concerne l'objectif primordial de limiter les pertes humaines de civils. La citation de ce qu'a dit McChrystal est que l'armée des EU « porte le fardeau de la culpabilité » pour « les erreurs » faites par ces Forces Spéciales.--C'est une plaisanterie écoeurante. Ces incidents n'étaient pas des erreurs; les actions ont été planifiées. C'est tout à fait écoeurant parce que nous savons que les EU ont donné la formation adéquate à l'armée afghane pour qu'elle accomplisse ce sale boulot. . Et en plus, même si McChrystal assume vraiment le commandement directe sur les Forces Spéciales, qui se portera responsable pour les dizaines de milliers d'unités mercenaires privées louées par les EU qui travaillent complètement dans l' ombre pour la C.I.A. ou d'autres organisations. (Un groupe de ce type a été loué en le payant par le Département de Défense, qui l'a fait passer pour une opération de renseignements, a été récemment dénoncée comme étant en réalité celle d'un escadron de la mort executant à titre privé).
--McChrystal, rappelons le, était responsable de trés brutales opérations d'escadron de la mort en Irak avant qu'on ne lui ait donné sa nouvelle mission en Afghanistan et lorsqu'il a été nommé en charge de la Guerre d'Afghanistan, il a été annoncé qu'il planifiait de mettre en place une opération semblable en Afghanistan, conçu pour décapiter la direction Talibane dans le pays.
--Ce que nous avons vu en Afghanistan - et cela avant la nomination de McChrystal, ou même l'élection du Président Barack Obama et son choix d' escalade ultérieure de la guerre - a été une campagne vicieuse de terreur contre le peuple Afghan.
--Il n'y aucune surprise à ce qu'il en soit ainsi. C'est le chemin que les EU ont toujours adopté en matière de contre-insurrection. Dans une guerre dans laquelle les insurgés (ou des patriotes, si vous le voulez- le peuple se battant contre des occupants étrangers, ou en tous cas contre les EU) font partie du peuple et les forces américaines sont les envahisseurs, le but est de créer l'hostilité entre ces combattants et le reste de la population.
--Dans la propagande de Pentagone, cet objectif est mentionné comme « la victoire des coeurs et des esprits » du peuple, mais en réalité, l'armée des EU ne se donne pas l'objectif des coeurs et des esprits. Elle veut simplement que le peuple ne soit plus dans la disposition de cacher ou de soutenir les combattants ennemis à qui elle fait face. Si elle peut y arriver en terrorisant les gens, donc c'est ce qu'elle fera et il est beaucoup plus facile de terroriser les gens que de « gagner les coeurs et les esprits ».
--Les statistiques montrent que les EU ont, tant en Irak que maintenant en Afghanistan, tué d'une manière habituelle plus de civils que des combattants ennemis réels. Cela nous dit tout ce que nous devons savoir sur de ce qui se passe vraiment . L'Amérique mène une guerre de terreur contre le peuple de l'Afghanistan.
--Que ce soit les nombreuses poignée de main serrées en public par le général taché de sang McChrystal, ou d'affirmations qu'il va assumer le contrôle direct (qu'est ce que cela veut dire? est-ce qu'on doit supposer qu'ils opéraient sans direction auparavant ?) des troupes d'Opérations Spéciales dans le pays, changera ce fait. Les civils - y compris particulièrement les femmes et des enfants - en Afghanistan continueront à mourir dans des proportions énormes parce que c'est comme ça les EU mènent leurs guerres en ce moment. .
--Le peuple d'Afghanistan le sait. C'est pourquoi la majorité d'entre eux veut que les EU quittent leur pays.
--Ce sont les Américains qui ne savent pas la vérité et ce sont les Américains qui sont vraiment la cible de déclarations du Pentagone et du général McChrystal revendiquant que les EU abordent une nouvelle étape dans cette guerre menée depuis neuf ans « réduire des pertes humaines civiles » en Afghanistan. Les agences de presse comme New-York Times ne l'aident pas en diffusant cette propagande, comme le journal) a fait aujourd'hui dans le titre principal à la une qui dit : « les États-Unis Maîtrisent des Forces Spéciales en Afghanistan. Le général Prend le Contrôle. McChrystal a désigné les Pertes humaines Civiles comme une Préoccupation. » Il ferait mieux de dire simplement aux Américains que leur pays conduit une guerre de terreur. On suppose que nous sommes les bons types qui apportent la paix et la démocratie à une terre plongée dans l'ignorance.
--Donc faisons juste face aux faits carrément. Les EU ne sont pas le bon type en Afghanistan. C'est un agent de mort et de destruction. Regardez rapidement juste la ville de Marjah, en grande partie détruit pendant quelques derniers mois pour « la sauver » d'une poignée de combattants Talibans. Plus de 30 civils sont morts dans cette démonstration de force américaine et le message de ces morts était clair : si vous permettez aux Talibans d'opérer dans votre ville nous vous tuerons -et pas seulement vos hommes, mais vos femmes et vos enfants, aussi.

--So let's just face the facts squarely. The US is not the good guy in Afghanistan. It is an agent of death and destruction. Just check out the town of Marjah, largely destroyed over the last few months in order to "save" it from a handful of Taliban fighters. Over 30 civilians died in that American show of force, and the message of those deaths was clear: allow the Taliban to operate in your town, and we'll kill you-not just your men, but your wives a for Impeachment"
(St. Martin's Press, 2006 and now available in paperback). He can be reached at dlindorff@mindspring
Dave Lindorff is a Philadelphia-based journalistnd your children, too.
-- and columnist. His latest book is "The Case
socio13


Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil