jeudi, juin 19, 2008

Publication du Rapport Annuel 2007 de l’Observatoire - L’Obstination du témoignage

Genève-Paris, le 19 juin 2008. L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), qui accompagne, suit, et protège tout au long de l’année les défenseurs, publie aujourd’hui son Rapport 2007 consacré à une année entière de combat pour les droits de l’Homme à travers le monde. Ce Rapport, auquel ont contribué Hina Jilani, Desmond Tutu, Barbara Hendricks, José Ramos Horta, Adolfo Pérez Esquivel et Wei Jingsheng, célèbre l’obstination du témoignage de tous les défenseurs des droits de l’Homme.
Soixante ans après l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme par l’ Assemblée Générale des Nations unies, et dix ans après l’adoption de la Déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits de l’Homme, de nombreux Etats continuent de violer ces deux textes fondamentaux.
Comme le souligne Eric Sottas, Secrétaire général de l’OMCT, « en 1998, à l’issue des difficiles négociations qui ont abouti à la Déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits de l’Homme, nous attendions des Etats qu’ils adoptent des mesures conformes à leurs engagements. Le bilan 2007 montre au contraire que cette année, plus que jamais les défenseurs ont été confrontés à des atteintes à leurs droits visant à les empêcher d’effectuer leur indispensable travail de défense et de protection des droits de l’Homme».
Un constat s’impose : l’obsession de “la sécurité” prend désormais le pas sur la nécessaire liberté des citoyens. Les arrestations arbitraires, les condamnations au terme de procès inéquitables, ou encore les placements en résidence surveillée se sont poursuivis cette année, et sont autant de freins à l’action de centaines de défenseurs des droits de l’Homme à travers le monde. Certains défenseurs continuent en outre de payer de leur vie leur engagement.
« Il nous faut reconnaître, précise Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH, que les défenseurs subissent aujourd’hui un retour de bâton sans précédent, contre lequel il nous faut plus que jamais être vigilants ».
Ce rapport est publié en versions française, anglaise et espagnole dans son intégralité, en russe pour la partie Europe et Communauté des Etats indépendants et en arabe pour la partie Maghreb/Mashrek.
Par ailleurs, plusieurs conférences de presse sont organisées tout au long du mois de juin et au début du mois de juillet, notamment en France (19 juin), en Suisse (19 juin), en Egypte (19 juin), en Afrique du Sud (23 juin), au Tchad (23 juin), au Maroc (27 juin), en Inde (juin), à Moscou (juillet), au Bélarus (juillet), au Népal (juillet), en Colombie (juillet) et au Pérou (juillet), grâce au soutien des organisations membres ou partenaires de l’OMCT et de la FIDH.

Vous pouvez télécharger:

Le dossier de presse du rapport
Le rapport annuel 2007 de l'Observatoire (version complète)
The report by regions:
Afrique
Amériques
Asie
Europe et CEI
Maghreb / Mashrek
Une annexe sous forme de Cd-Rom, qui compile les cas traités par l’Observatoire en 2007, sera disponible ultérieurement
Pour plus d’informations, merci de contacter :
OMCT : Delphine Reculeau : + 41 22 809 52 42
FIDH : Gaël Grilhot : + 33 1 43 55 25 18
http://omct.org/
19.6.08 15:45

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil