jeudi, mars 18, 2010

Jour de colère à Jérusalem


Des affrontements ont éclaté entre manifestants palestiniens et l’armée et la police israélienne dans les Territoires Palestiniens Occupés, ce mardi matin, après une journée de fortes tensions pour l’accès aux sites religieux.
"Des dizaines de Palestiniens ont été blessés et beaucoup ont été kidnappés dans les affrontements en cours. Deux policiers israéliens ont été blessées.
La violence a été centrée sur Jérusalem-Est occupée et sur ses environs, à savoir les camp de réfugiés de Shufat, Eisaweyah, Ras Al-Amoud, et Wadi Al-Jouz dans la zone de Silwan, ainsi que dans la Vieille Ville.
Des centaines de jeunes Palestiniens ont attaqué un poste de contrôle à l’entrée du camp de réfugiés de Shufat, au nord de Jérusalem, jetant des pierres sur les forces israéliennes d’occupation stationnées à proximité, selon le récit du correspondant de Ma’an à Jérusalem.
Notre correspondant a déclaré que les forces spéciales de police ont rappliqué sur les lieux et ont tiré des grenades lacrymogènes, des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc en direction des manifestants. Deux jeunes Palestiniens ont été enlevés à ce moment-là.
Les forces israéliennes ont renforcé le blocus sur la Vieille Ville, en particulier la mosquée Al-Aqsa, poursuivant les blocages entrepris depuis une longue semaine. La police israélienne a été vue empêchant les femmes d’entrer dans la mosquée.
Cette même police a poursuivi les manifestants à Wadi Al-Joz tandis qu’un hélicoptère survolait la scène. De jeunes Palestiniens ont allumé des feux d’artifice dans la vieille ville alors que les forces israéliennes y pénétraient. Trois de ces jeunes ont été kidnappés, dont Iyad At-Tawil, âgé de 12 ans, ainsi que sa mère et sa tante.
Dans le camp de réfugiés de Qalandiya, au nord de la ville, des centaines d’étudiants ont affronté les forces israéliennes qui ont tiré des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes pour disperser les manifestants. Un jeune étudiant âgé de 15 ans a été enlevé, d’après les témoins. Des affrontements ont également éclaté au poste de contrôle de Qalandiya.
Les citoyens palestiniens d’Israël ont été empêchés de se rendre à Jérusalem. Les forces israéliennes ont arrêté un bus en provenance de Majd Al-Kroom, alléguant que les passagers étaient en route pour participer aux manifestations. Elles ont enlevé un passager, âgé de 39 ans, l’accusant d’avoir frappé un policier.
Les troupes israéliennes d’occupation ont été filmées en train d’empêcher les journalistes de couvrir les événements dans Eisaweyah.
Pendant ce temps, des rassemblements ont lieu dans la bande de Gaza en solidarité avec Jérusalem [Al Qods]"
16 mars 2010
CAPJPO-EuroPalestine
http://www.europalestine.com/spip.php?article4855
De : CAPJPOmercredi 17 mars 2010

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil