dimanche, août 13, 2006

La guerre au Liban est un "échec total" pour Israël, dit Téhéran

La guerre au Liban est un "échec total pour le régime sioniste", a déclaré dimanche le porte-parole de la diplomatie iranienne, Hamid Reza Assefi, dans son point de presse hebdomadaire.

"Après un mois de guerre, le régime sioniste a subi un échec total et le mouvement de la résistance libanaise et le Hezbollah ont obtenu une victoire totale", a déclaré M. Assefi.
Outre ses pertes humaines, militaires et économiques, "le régime sioniste (...) est totalement isolé sur le plan international", a dit le porte-parole.
"Le mythe de l'invincibilité du régime sioniste a été détruit et la haine contre ce régime est à son apogée", a-t-il ajouté.
M. Assefi a ensuite expliqué que l'Iran, tout en jugeant "non équilibrée" la résolution 1701 des Nations unies, était "satisfait" de la demande d'arrêt des hostilités.
"L'échec des Etats-Unis et d'Israël à imposer totalement leurs points de vue dans la résolution constitue une victoire pour le peuple et le gouvernement libanais", a-t-il encore dit.
L'Iran avait initialement jugé, avant l'adoption de la résolution, qu'elle "servait plutôt les intérêts" de l'Etat hébreu. Il avait ensuite rectifié le tir après son adoption en la qualifiant de "nouvel échec" pour Israël.
La résolution 1701 appelle à la cessation des hostilités au Liban entre les forces israéliennes et du Hezbollah libanais.
Le texte prévoit que le Liban et la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), dont les effectifs passeront de 2.000 actuellement à 15.000 hommes, déploient leurs forces ensemble dans le sud du Liban, et qu'Israël en retire parallèlement ses forces.
Le Hezbollah, soutenu par l'Iran, s'est engagé à respecter toute cessation des hostilités négociée par l'Onu et à ne pas faire obstacle aux décisions du gouvernement libanais, a déclaré samedi son chef, Hassan Nasrallah.
M. Assefi a également affirmé que l'Iran était hostile au désarmement du Hezbollah.
"Le gouvernement libanais l'a rejeté. Tant qu'il y aura occupation, il y aura résistance. Israël ne peut pas occuper une terre et dire que les Libanais et le Hezbollah n'ont pas le droit de résister. La demande de désarmement du Hezbollah est illogique", a déclaré M. Assefi.

13.08.06 12h59
© Le Monde.fr


La guerre au Liban est un...la guerre au Liban est un "échec total pour le régime sioniste", a déclaré dimanche le porte-parole de la diplomatie iranienne, ...

Derniers tirs ?
Considérant qu'aucun cessez-le-feu n'est encore entré en vigueur qui puisse entraver son offensive contre le Hezbollah, Israël mène depuis samedi dans ...

Un hélicoptère israélien ...Reuters L'armée israélienne a annoncé qu'un de ses hélicoptères avait été abattu samedi par le Hezbollah au dessus du Sud-Liban.C'est la ...

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil