mardi, août 01, 2006

L'Iran considère


Pour Téhéran, la résolution du Conseil de sécurité exigeant de l'Iran une suspension de l'enrichissement d'uranium n'a "aucune valeur".

près l'avoir qualifiée d'"inacceptable", l'Iran a jugé mardi 1er août la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant de l'Iran une suspension de l'enrichissement d'uranium sans "aucune valeur"."Alors que le Conseil de sécurité n'ose pas condamner le massacre de Cana (au Liban) et se contente de le déplorer, ce que n'importe quelle vieille dame peut faire de chez elle, il adopte une résolution pour s'inquiéter des activités nucléaires iraniennes (...) De telles résolutions n'ont aucune valeur aux yeux des peuples du monde", a déclaré le président du Parlement iranien Gholam-Ali Hadad-Adel, cité par l'agence Isna.Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté lundi une résolution donnant à l'Iran jusqu'au 31 août pour suspendre toutes ses activités d'enrichissement d'uranium, faute de quoi il envisagera l'adoption de sanctions pour l'y contraindre."La résolution du Conseil de sécurité est inacceptable et oriente le climat dans une direction qui ne profitera à personne", avait précédemment déclaré Kazem Jalali, porte-parole de la Commission des Affaires étrangères du Parlement.
"Les Américains doivent être certains que l'Iran n'acceptera pas un jeu dans lequel il sera perdant. S'il devait y avoir un perdant, ce sera ceux qui auront éloigné le dossier nucléaire iranien du processus de dialogue", a-t-il ajouté.SanctionsLa résolution 1696, adoptée par 14 voix contre une, celle du Qatar, "exige que l'Iran suspende toute activité d'enrichissement et de retraitement, y compris la recherche et le développement, ce qui doit être vérifié par l'AIEA" (Agence internationale de l'énergie atomique).Il demande pour le 31 août un rapport du directeur de l'AIEA, Mohamed ElBaradei, sur la manière dont l'Iran se sera conformé à la résolution.Il invoque l'article 40 du chapitre VII de la Charte de l'Onu, prévoyant que des "mesures provisoires" peuvent être prises avant l'imposition d'autres mesures comme des sanctions.L'Iran sera isolé sur la scène internationale et s'exposera à d'éventuelles sanctions s'il ne respecte pas la résolution du Conseil de sécurité, a estimé lundi le département d'Etat américain.Si cette résolution n'est pas respectée, l'Iran va s'engager "sur la voie d'un isolement accru", a estimé le porte-parole du Département d'Etat américain, Sean McCormack

NOUVELOBS.COM 01.08.06 13:21

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil