vendredi, mars 23, 2007

Infos Gaza n°336

Palestinian Centre for Human Rights

Le mercredi 21 mars au petit jour un jeune est abattu par les FOI alors qu’il leur lance des pierres à Aboud (nord de Ramallah) et Fadi Akram Abu Keshek, 24 ans, membre de la résistance, est tué d’une balle en plein cœur dans le camp de réfugiés d’Askar au N.E . de Naplouse alors qu’il essaye d’empêcher une incursion des FOI dans le camp.
13 autres civils sont blessés dont 7 jeunes en particulier aux barrages de Bezit Eiba et de Tarqoumia.
Au total, cette semaine 31 incursions en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.. 63 arrestations, ce qui porte pour la seule Cisjordanie à 806 le nombre d’emprisonnés depuis le début de l’année. Il faut noter que ces raids et ces fouilles comportent la destruction systématique des biens privés et la mise à sac des maisons. Le recours aux chiens policiers n’est plus exceptionnel. Les résidents des maisons suspectées sont molestés.
Vendredi 16 mars - 07h00 - les FOI observent les déplacements depuis la frontière à l’Est du camp de réfugiés de Al Mughazi. Amer Nabhan El-Arouqi, 20 ans et Anwar Mousa Abu Mo’eliq, 20 ans essayent de passer la frontière pour trouver du travail. Ils sont arrêtés et emprisonnés.
Lundi 19 - 50 pêcheurs sont arrêtés et convoyés à Ashdod. Esam Khader El-Nadi, 34 ans, témoigne auprès d’un enquêteur du PCHR : “ Il était 02h00, lundi. J’ai pris la mer après avoir quitté Rafah avec 3 membres d’équipage sur mon petit bateau de pêche. Au total nous étions 13 bateaux en pêche armés de 50 pêcheurs tous originaires de Rafah / Mawasi. A 3 miles des côtes nous avons tous travaillé jusqu’à environ 06h00. Sur la route du retour nous avons été intercepté par 4 vedettes garde côtes. Les FOI ont ouvert le feu sur nous et nous avons été sommés par haut parleurs de nous déshabiller et de nager jusqu’aux vedettes. Nous nous sommes tous exécutés. J’ai eu pour ma part beaucoup de difficultés car j’avais déjà été blessé à la jambe gauche. De plus la température extérieure et celle de l’eau étaient très froides. Arrivés à bord de leurs vedettes ils nous ont bandé les yeux et attaché les mains derrière le dos. Ils nous ont débarqué dans le port de Ashdod, il était 13h00. Chacun a été longuement interrogé par un officier des renseignements sous le menace des armes. L’interrogatoire s’est poursuivi jusqu’à 21H00. Vers minuit on nous a redébarqué sur le rivage de Rafah et c’est là que nous nous sommes aperçus que 2 pêcheurs manquaient à l’appel. Hasan Khalil El-Najjar, 46 ans et Hatem Jum’a Abu Selmeyya, 32 ans. Nous avons perdu tout le bénéfice de notre pêche ne pouvant pas vendre notre poisson, frais. »
Mardi 20 - 14h00 - les FOI pénètrent à 50 mètres à l’Est du camp de Al Mughazi. Elles défoncent et nivellent toute la bande de terre cultivée adjacente à la frontière. Mercredi 21 - 17h15 - Les FOI sont stationnées à la frontière au nord de l’ancienne zone industrielle de Erez au nord de la bande de Gaza. Elles ouvrent le feu sur un groupe de civils en train de récupérer des métaux. Amin Taysir Abu Odeh, 16 ans, de Beit Hanoun est blessé par balle
Les postes frontière.
Rafah International n’a été ouvert cette semaine que quelques heures les 15, 19 & 21 mars. Le siège quasiment hermétique qui se poursuit pour le 9ème mois consécutif a des effets désastreux sur la situation humanitaire de la population et viole ses droits sociaux et économiques en particulier ceux ayant trait à la santé et à l’éducation. Il paralyse la plupart des secteurs économiques. De ce fait 73 % des familles vivent en dessous du seuil de pauvreté (moins de 2 dollars par jour) et le chômage a atteint 55 % de la population active. Manque de nourriture, manque de médicaments, manque de matériaux de construction, manque de carburants et fioul ...Ces conditions de vie déplorables sont également dues au non paiement des salaires des agents de la fonction publique pendant 7 mois du fait que les donateurs de la communauté internationale ont gelé leurs aides et que les Autorités israéliennes ont suspendu le reversement des taxes à l’Autorité palestinienne depuis mars 2006.
http://www.pchrgaza.org
Traduction : Jacques Salles de Palestine 33
jacques.salles@wanadoo.fr

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil