vendredi, mai 21, 2010

Chomsky répond à Israêl: « A aucun gouvernement ne plaît ce que je dis » « le comportement d'israël me rappelle celui de l'afrique du Sud dans les ann


Milenio, traduit par danielle Bleitrach pour changement de société
A 81 ans, l'intellectuel célèbre juif estadunidense Noam Chomsky, linguiste, philosophe et essayiste, s'est dit surpris quand le dimanche 16 mai dernier les gardes-frontière israéliens lui ont interdit d'entrer de la Jordanie Cisjordanie, où il était invité à donner une conférence, le lundi, dans l'université Bir Zeit, près de Ramala.
"Je suis arrivé avec ma fille et deux vieux amis. Nous nous sommes présenté normalement à la frontière où nous avons tous été interrogés. Ils s'intéressaient à moi en particulier", a dit à la presse l'académicien de l'Institut de Technologie du Massachusetts, mondialement connu pour ses critiques de la politique extérieure des EU et à l'occupation israélienne des territoires palestiniens.
Les gardes-frontière, qui "retransmettaient les questions du ministère (israélien) de l'Intérieur", ont été "très bien élevés", a expliqué Chomsky, mais égal ilsl'ont tout de même empêché de passer. ", le type de choses que vous dites ne plaît pas au gouvernement", a été l'un des arguments avancés par la partie israélienne, a révélé Chomsky, sans perdre son sens habituel de l'ironie, il a répliqué : "est-ce que vous connaissez peut-être un seul gouvernement dans le monde auquel plaise ce que je dis ?". Devant la vague de critiques provoquée par l'événement, le ministère israélien de l'Intérieur a qualifié l'incident de "malentendu", mais il ne lui a pas permis néanmoins de pénétrer en Cisjordanie.
"Le comportement d'Israël - a dit Chomsky au journal israélien Haaretz - me rappelle celui de l'Afrique du Sud en 1960, quand j'ai compris que j'étais déjà considéré un paria [par le régime ségrégationniste de l'apartheid], mais il a pensé qu'il résoudrait le problème avec de meilleures relations publiques". Mais si le lundi une centaine d'élèves allaient écouter sa conférence dans Bir Zeit, de retour à Ammaan, la capitale jordanienne, la classe s'est convertie en vidéoconférence transmise in vivo par la chaîne arabe Al-Jazira, avec reproduction également en Israël.
Avec ce fait, Chomsky - un père de la grammaire générative transformacional, un système pour analyser la grammaire depuis la perspective de l'universalité du langage comme faculté humaine innée-, rentre dans la liste des intellectuels juifs qu'Israël empêche d'entrer dans les territoires palestiniens, comme le proclame le journaliste Mel Frykberg depuis Ramala. Ont déjà été expulsés antérieurement expulsésl'universitaire célèbre Norman Finkelstein (les EU); Richard Falk, un professeur émérite de droit international de l'Université de Princeton et un Rapporteur Spécial de l'ONU sur les Droits de l'homme dans Cisjordanie et Gaza; et le juge sud africain Richard Goldstone, un procureurprincipal des cours spéciales pour l'ex-Yougoslavie et au Ruanda, et désigné par l'ONU pour enquêter sur des crimes de guerre dans l'attaque d'Israël en Gaza à la fin de 2008.Fuente: impreso
rCR
21 mai 2010 / socio13
Dernière entrée :
Enfants emprisonnés : 14 plaintes devant l’ONU pour menaces et agressions sexuelles
Le 18 mai 2010, DCI-Palestine a présenté 14 cas, à des fins d'enquête, au rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture. Les cas présentés ont trait à des agressions sexuelles ou à des menaces d'agression sexuelle à l'encontre d'enfants palestiniens aux mains de soldats, d'interrogateurs ou de la police d'Israël entre Janvier 2009 et avril 2010. L'âge des enfants varie de 13 à 16 ans.

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil