mardi, juillet 18, 2006

Pas d'accord entre l'ONU et Israël sur un cessez le feu au Liban

Une délégation de l'ONU est arrivée à Jérusalem pour parler des frappes entre Israël et le Liban. Pour la ministre israélienne des affaires étrangères, la priorité n'est pas le cessez le feu mais le désarmement du Hezbollah. "Je ne veux pas parler d'un conflit entre le Liban et Israël car il n'existe pas a déclaré Tzipi Livni, ministre israélienne des affaires étrangères. Israël est en conflit avec le Hezbollah.En ce qui concerne ce conflit, l'idée n'est pas de parvenir à un cessez le feu. L'idée, c'est une application totale de la résolution 1559 de l'ONU. Le texte prévoit que le Hezbollah cesse ses provocations à la frontière nord d'Israël et qu'on l'empêche de se réarmer. Il faut mettre fin au contrôle qu'exercent la Syrie et l'Iran sur la vie des libanais et des israéliens". Pour l'instant, aucune percée diplomatique n'est intervenue entre les émissaires de l'ONU et la chef de la diplomatie israélienne. Les Nations Unies souhaitent quant à elle obtenir un cessez le feu.

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil