dimanche, août 06, 2006

Israël interpelle le président du parlement palestinien


Les forces de sécurité israéliennes ont interpellé dans la nuit de samedi à dimanche le président du parlement palestinien, Aziz Dweik, par ailleurs dirigeant du Hamas au pouvoir, rapporte son épouse.

"Nous étions assis paisiblement, normalement. C'est alors que nous avons entendu frapper à la porte, ce qui nous a surpris et choqués parce que les coups étaient si forts", a raconté l'épouse à Reuters à Ramallah, en Cisjordanie.
"Il est descendu parce que l'armée était en bas. Il a ouvert la porte. Ils l'ont vu en pyjama et lui ont demandé de les suivre. Il a réclamé ses vêtements et je les lui ai apportés".
Un porte-parole de l'armée israélienne a confirmé que Dweik avait été emmené en garde à vue.
"Il est le chef du parlement (dirigé par le) Hamas, et comme le Hamas est une organisation terroriste, il est sujet à arrestation", a dit le porte-parole.
Les forces israéliennes ont interpellé huit membres du gouvernement palestiniens et 23 députés en juin après l'enlèvement d'un soldat israélien par trois activistes, dont un membre du Hamas, qui s'étaient infiltrés de la bande de Gaza en Israël.
Trois des ministres ont depuis été relâchés.
"Nous condamnons et rejetons cette piraterie israélienne", a réagi le Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh après l'interpellation de Dweik.
"Nous exhortons tous les parlementaires arabes et internationaux à condamner et à dénoncer ce crime et à assurer la libération d'Aziz Dweik et de tous les ministres et députés emprisonnés", a-t-il dit à Reuters.

dimanche 6 août 2006, mis à jour à 13:25
Lexpress

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil