lundi, juin 11, 2007

L'armée libanaise essuie de lourdes pertes


L'armée libanaise a subi ce week-end de lourdes pertes, avec onze soldats tués, en tentant de neutraliser les islamistes du Fatah al-Islam qui résistent depuis trois semaines dans le camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban.
Photo AP/ Agence France-Presse / Nahr al-Bared / 10 juin 2007 / Cyberpresse

«Onze soldats au total ont été tués dans les affrontements qui se sont déroulés au cours d'une avancée de l'armée vers les positions du Fatah al-Islam à l'intérieur du camp», a indiqué dimanche le porte-parole de l'armée, après avoir fait état dans la matinée d'un bilan de neuf tués.
«Six sont morts samedi, alors que cinq autres ont succombé à leurs blessures dimanche», a-t-il précisé.
Côté Fatah al-islam, son porte-parole Chahine Chahine a indiqué à l'AFP que quatre combattants avaient été tués et six blessés.
Il a affirmé que l'assaut de l'armée avait été repoussé. Les corps de deux civils palestiniens, tués samedi, ont été évacués dimanche par le Croissant Rouge palestinien.
Ces victimes portent à 123, dont 58 militaires et 50 islamistes, le nombre de personnes à avoir péri dans les affrontements depuis le 20 mai.
Dimanche, les échanges de tirs se poursuivaient par intermittence.
Les soldats s'activaient «à nettoyer des objets piégés dans quatre immeubles d'où les islamistes ont été délogés et à consolider leurs positions gagnées à la faveur d'une avancée d'une cinquantaine de mètres à l'intérieur du camp», a déclaré un porte-parole de l'armée à l'AFP. Depuis ces derniers jours, l'armée, stationnée en périphérie, affirme grignoter du terrain vers l'intérieur du camp, véritable ville bâtie en dur, dont les limites ne sont pas clairement définies. Ses opérations se concentrent sur la partie nord, où sont retranchés les islamistes. À la faveur d'une accalmie, la Croix rouge libanaise et le Croissant rouge palestinien ont réussi à évacuer quelque 250 civils palestiniens, a constaté le correspondant de l'AFP.
Plusieurs milliers de civils ont trouvé refuge dans les quartiers sud épargnés par les combats et sécurisé par des groupes armés palestiniens hostiles au Fatah al-Islam. Selon un officier, le nombre élevé des victimes militaires de samedi s'explique par le fait que «les islamistes ont laissé derrière eux des objets piégés à l'explosif et qu'ils ont lancé des grenades sur les soldats pour retarder leur progression».
Les combats meurtriers se sont déroulés après l'échec d'une médiation menée par une délégation d'oulémas palestiniens et libanais avec le Fatah al-Islam.
«C'est l'impasse totale. La direction internationale du réseau Al-Qaeda a mis la main sur le dossier et les membres du Fatah al-Islam refusent de se rendre», a dit l'un des négociateurs, cheikh Fathi Yakan dimanche à l'AFP.
Le Fatah al-Islam, qui regroupe des combattants palestiniens et de plusieurs autres pays arabes, reconnaît des affinités idéologiques avec le réseau d'Oussama ben Laden.Ces combats dans le nord interviennent au moment où le Liban est plongé dans une crise politique et institutionnelle qui dure depuis depuis novembre 2006.
Afin de rétablir le dialogue entre la majorité parlementaire, soutenue par l'Occident, et l'opposition, proche de Damas et Téhéran, le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a décidé d'inviter «l'ensemble des forces politiques libanaises» à une réunion près de Paris.
Un diplomate français, Jean-Claude Cousseran, était attendu dimanche à Beyrouth pour préparer la réunion.Le principal différent entre la majorité et l'opposition portait sur la formation du tribunal international pour juger les assassins de l'ex-premier ministre Rafic Haririen février 2005, et au sujet duquel la Syrie a été dénoncée. Ce tribunal est entré en vigueur dimanche en vertu de la résolution 1757, votée le 30 mai par le Conseil de sécurité de l'ONU.
Notes les plus récentes
La guerre au Darfour tue ... © Unicef HQ04-0281 Christine NesbittEnfant de un an victime de malnutrition sévère, pris un charge dans un service de nutrition thérapeutique ...
Poursuite des combats au ...Colonne de fumée au-dessus de Nahr al Bared, dans le nord du Liban, où les affrontements entre soldats libanais et islamistes ...
Des organisations avertis...[ 03/06/2007 - 13:31 ] côtés juridiques internationaux ont averti d'une catastrophe humaine dans le camp de Nahr ...
(La version française du ...POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DE LA PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 1ER JUIN 2007(La version française du Point de ...
Nouveau décès à Guantánam...Campagne - accueilI manifestation contra la torture à Londres, Royaume-Uni © Harrison MitchellAmnesty International fait campagne contre les mesures de lutte ...
Un nouvel état du mondeConflits, commerce, censée réguler les relations internationales, l'Organisation des nations unies peine à mettre sur pied la force d'interposition au ...
Bush cherche à apaiser Mo... A Prague, le président américain George Bush a déclaré que le projet américain de bouclier antimissile était une mesure "purement défensive" ...
Chronique photos de la ma...Au départ de la manifestation. Petit train de 8 êtres humains mourant de faim et associé aux 8 puissants ...
Prisons secrètes de la CI...Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme ont annoncé jeudi avoir saisi la justice américaine. Leur objectif: que l'administration fasse ...
« Notre libération libére... Du fond de sa prison où il a été condamné à la détention à vie, le populaire dirigeant palestinien a fait ...
Les médias en parlant peu... Avant tout, rafraîchissons nos de l'Iraq a été le produit d'un effort concerté par les sionistes américains qui occupaient ...
Les Palestiniens de Cisjo...AMNESTY INTERNATIONALDocument PublicIndex AI : MDE : 4 juin 2007SOMMAIREGlossaire1. Introduction2. Le mur/barrière : confiscations illégales de terres3. Bloqués en ...
1 prisonnier sur 4 dans l...Le goulag dans le capitalisme avancéLa relation entre délits et peines est passée par un long développement historique. Pour la doctrine ...
Une vague de grèves secou...Au cours de ces trois dernières années, l'Egypte a connu une puissante vague de grèves, visant principalement à lutter contre la ...

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil