mercredi, juillet 26, 2006

4 observateurs de l'ONU tués par Tsahal au Liban

La FINUL avait demandé 10 fois la suspension des frappes israéliennes, selon un rapport préliminaire de l'ONU
AP 26.07.06 20:47
JERUSALEM (AP) --

La FINUL avait appelé dix fois en six heures l'armée israélienne pour demander la suspension des bombardements aux environs de leur poste d'observation de Khiam dans le sud du Liban avant que celui-ci ne soit frappé directement mardi soir provoquant la mort de quatre observateurs, selon un rapport préliminaire de l'ONU communiqué mercredi à l'Associated Press. Lors d'un appel téléphonique, un responsable israélien avait promis de suspendre les frappes, selon un responsable onusien ayant vu le rapport. La force intérimaire des Nations unies au Liban avait signalé que la zone située dans un rayon d'un kilomètre autour du poste de Khiam avait été touchée par des munitions de précision, parmi lesquelles 17 bombes et 12 obus d'artillerie. Quatre ont frappé mardi directement le poste, selon le rapport. AP
Nouvel Observateur

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil