mercredi, juillet 26, 2006

On parle à Rome, on tue à Beyrouth

Conférence sur le Liban : on parle à Rome, on tue à Beyrouth
26.07.2006 15h47
La Conférence internationale sur le Liban a commencé hier ses travaux à Rome, avec la participation de 15 pays et de trois organisations internationales. L'objectif est de trouver une issue au conflitlibano-israélien et à la crise humanitaire au Liban. La Conférence, qui a été ouverte par le chef du gouvernement italien, Romano Prodi, en présence notamment du secrétaire général de l'Onu, Kofi Annan, et de la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice veut parvenir à l'établissement d'un cessez-le-feu et à la constitution d'une force d'interposition au Liban Sud.
© lematin.ma - 2006

Quatre observateurs de l’...
BEYROUTH Quatre observateurs de l’ONU ont été tués mardi par un bombardement israélien au Liban sud, où les combats entre l’armée ... basta / 18:47

J’ai mal pour le sang de ...
Terrorisme d’Etat Voilà plus d’un demi siècle sous l’œil bienveillant de l’ONU, Israel a spolié de sa patrie et rejeté à ... basta / 01:44

Pour les enfants du Proch...19 millions d’euros pour les enfants du Proche-Orient Les Nations unies lancent un appel de fonds pour le Liban et la ... basta / 00:57

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil