mardi, mars 06, 2007

Irak : neuf soldats américains tués dans des attaques à la bombe

mardi 6 mars 2007, 10h00 http://fr.yahoo.com/r/nw/tn
La détresse des soldats américains

Par Destination Santé
Selon un rapport de l'American Psychological association, plus d'un soldat sur trois déployé en Irak souffrirait de troubles mentaux. Et à peine la moitié d'entre eux cherchent de l'aide… Par crainte d'une forme de stigmatisation ?
A en croire les auteurs du rapport, le fait de souffrir d'un trouble mental peut être mal perçu par la hiérarchie. Quant à ceux qui ont besoin de soins et qui en demandent, ils se heurtent au manque de personnel qualifié. Dans l'armée de terre et la marine américaines, près de 4 postes de psychologues sur 10 ne sont pas pourvus !
Et sur place, médecins et infirmières semblent pour le moins désabusés. Un tiers se dit victimes de surmenage et 27% avouent manquer de motivation. Autre problème pointé par le rapport, le manque d'attention accordée aux vétérans, insuffisamment accompagnés dans la transition vers la vie civile.
Les enfants également sont affectés par le déploiement des soldats. Plus de 700 000 petits Américains ont au moins un parent mobilisé en Irak. Et comme le souligne le Pr Michelle D. Sherman de l'APA, « le fait de savoir qu'un de ses parents fait actuellement la guerre à l'autre bout de la planète peut être vécu comme un des événements les plus stressants qu'un enfant puisse vivre ».
Source : American Psychological Association, février 2007

Vétérans : le secrétaire à l'Arméede terre limogé
Nouvel Observateur 03.03.2007 14:38
Après les révélations du Washington Post sur la piètre prise en charge des vétérans de l'Irak et de l'Afghanistan hospitalisés au Walter Reed Army Medical Center, le secrétaire à l'Armée de terre a été limogé.
Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a limogé vendredi 2 mars le secrétaire à l'Armée de terre Francis Harvey, répondant à l'indignation suscitée par la piètre prise en charge de vétérans de l'Irak et de l'Afghanistan dans un bâtiment du principal hôpital de l'US Army.
Alors que la polémique fait rage depuis plus d'une semaine, Gates a estimé que les problèmes que connaissait le Walter Reed Army Medical Center, à Washington, révélés le mois dernier par le Washington Post, étaient liés à la manière dont ils étaient dirigés.
"Je suis déçu que certains, au sein de l'Armée de terre, n'aient pas bien apprécié la gravité de la situation concernant la prise en charge des malades en consultation externe (dans le centre médical) Walter Reed", a déclaré Gates.
"Certains ont un peu trop cherché à se défendre au lieu de se concentrer sur l'identification et la rectification des problèmes."Un audit ordonné par Bush
Gates a ajouté que Harvey, un civil supervisant l'US Army au Pentagone, avait proposé sa démission. Selon de hauts responsables de la Défense, Gates l'a en fait exigée.
Le même jour, le président George Bush a ordonné un audit des établissements médicaux accueillant des anciens combattants. La veille, l'Armée de terre avait limogé le chef du centre médical Walter Reed, le général George Weightman.
Le Washington Post avait révélé en février qu'une annexe du centre où des soldats étaient en convalescence était infestée de souris, de cafards et de moisissures.
Ces révélations ont été particulièrement gênantes pour l'administration Bush parce que le président lui-même et de hauts responsables de la Défense se sont rendus à plusieurs reprises au chevet de blessés dans cet hôpital.
"C'est inacceptable pour moi, c'est inacceptable pour notre pays et cela ne peut pas continuer", a déclaré Bush dans son allocution hebdomadaire, enregistrée vendredi et diffusée, inhabituellement, le même jour. L'allocution est généralement diffusée le samedi.

Irak : neuf soldats américains tués dans des attaques à la bombe
publié le mardi 6 mars 2007 http://www.armees.com/

Neuf soldats américains ont été tués et quatre autres blessés dans deux attaques à la bombe dans le nord de Bagdad, a rapporté mardi l’armée américaine. Trois soldats de la Task Force "Lightning" ont été tués et un autre a été blessé suite à une explosion près de leurs véhicules, a annoncé l’armée dans un communiqué.
L’incident a eu lieu lundi alors que les soldats étaient en train de conduire des opérations de combat dans la province de Diyala au nord-est de Bagdad, ajoute le communiqué. Un communiqué précédent avait indiqué que six soldats américains avaient été tués et trois autres blessés mardi lorsque leurs véhicules ont été touchés par une bombe en bordure de route dans la province de Salaheddine au nord de la capitale. Les soldats, de la même unité de l’armée, menaient des opérations de combat dans cette province sunnite instable, selon l’armée américaine.
Les noms des soldats tués et blessés n’ont pas encore été publiés, a ajouté l’armée. Depuis l’invasion américaine en Irak en mars 2003, environ 3. 180 soldats américains ont été tués dans le pays, d’après le décompte des médias basé sur les chiffres du Pentagone.

Nouveau scandale autour de la guerre en Irak
6 mar 2007 10:53 http://www.rtbf.be/index.htm

Nouveau scandale sur la guerre en Irak aux USA. Il ne concerne pas cette fois les conditions de détention des prisonniers, mais bien les conditions d'hospitalisations de certains soldats américains blessés au front, et rapatriés dans leur pays. L'affaire a conduit George Bush à intervenir ce week-end, tandis que le Congrès entame une série d'enquêtes parlementaires.
Deux Commissions de la Chambre ont entamé lundi une enquête parlementaire sur les conditions d'hospitalisation aux Etats Unis, des blessés américains de la guerre en Irak. Outre les quelque 3.000 morts que le Pentagone déplore en Irak, la guerre a déjà fait près de 30.000 blessés dans les rangs américains. La plupart de ces blessés arrivent à Washington où ils transitent par un l'hôpital militaire de Walter Reed. Un hôpital considéré comme le meilleur des Etats Unis jusqu'il y a deux semaines, quand le Washington Post a révélé les conditions sordides dans lesquelles certains soldats y sont soignés, dans des chambres infestées par des cafards, les rats et la moisissure.
Ce week-end, sentant que le scandale risquait d'ajouter aux causes d'impopularité de la guerre et de son Gouvernement, George Bush a réagi. Les conditions d'hospitalisation de nos soldats blessés, sont inacceptables et cela ne va pas continuer, a-t-il affirmé, avant de nommer une commission d'enquête. Parallèlement, les deux généraux qui dirigeaient cet hôpital militaire ont été limogés ainsi que le secrétaire de l'Armée de terre qui avait la tutelle de l'établissement. Mais ces mesures ne sont pas de nature à mettre un terme au scandale.
Le Washington Post indique en effet que les mauvaises conditions d'hospitalisation des blessés de guerre, sont observées dans d'autres hôpitaux militaires. Et en marge de leur enquête parlementaire, les dirigeants démocrates du Congrès demandent à George Bush de soutenir la formation d'une commission d'enquête indépendante.
Nouvelles victimes américaines en Irak :
Neuf soldats américains ont en effet été tués au cours de deux incidents séparés mais similaires qui se sont produits mardi au nord de Bagdad. Des charges explosives ont été déclenchées au passage de leurs véhicules. Ces décès portent à 3.179 le nombre de soldats américains tués depuis l'invasion de l'Irak en mars 2003.

Sondage
GW Bush doit il être jugé pour crimes contre l'humanité?
Oui
950

92%

Non
83

8%

Nombre de votants
: 1033
Premier vote
: 08-07-2005 14:55
Dernier vote
: 04-03-2007 19:24
http://www.yabasta.fr/index.php?option=com_poll&task=results&id=2


Notes les plus récentes
Attentat en Afghanistan d...EXPLOSION MEURTRIÈRE PRÈS DE BAGRAMmardi 27 février 2007, mis à jour à 09:57 / LexpressUn kamikaze a tué au moins 10 ...
Les Six s'attellent à un ...Centrale nucléaire de Bushehr, en Iran. Les six grands pays traitant du dossier nucléaire iranien ont convenu à Londres de s'atteler ...
Des actions, des analyses...Voici les nouveautés publiées sur www.FIDH.org : des actions, desanalyses, des lectureL'équipe [Soudan]Le Procureur de la Cour P&e ...
37 millions de laissés po...Les PIB croissent comme champignons d’automne, et pourtant, de plus en plus d’hommes et de femmes sont rejetés aux marges de ...
1er mars 2007 : deuxième ...Tunisie. La liberté d’expression emprisonnée1er mars 2007 : deuxième année de détention arbitraire pour le défenseur des droits humains Mohamed Abbou ... Etats-Unis: Des prisonnie...Washington devrait révéler le sort des personnes que les Etats-Unis ont fait « disparaître »New York, le 27 février 2007)
Somalie : l'envoyé humani...ONU 1 mars 2007 – « Je crois que la Somalie est à un tournant, et je crois qu'il faut parvenir ...
A toi hassanun email alarme de saadiaA toi hassan il avait décidé de se bruler vif en public pour protester contre le refus de ...
DéceptionDéceptionComment arriver à survivreDans ce monde sans compassion ?Comment accepter de vivreEn mettant de côté toutes ces agressions ? Rien ne ...
Kadhafi s'élève contre le...Au pouvoir depuis 1969, Mouammar Kadhafi célèbre en grande pompe ce vendredi le 30e anniversaire de la Djamahiriah, expérience de démocratie ...

Droits de l’Homme au Maro...La multiplication, ces derniers jours, des activités en relation avec les droits de l’Homme, est une occasion pour relancer le débat ...

Non à l’exécution de Wace... Manifestation jeudi 8 mars à ParisPas de féminisme sans anti-impérialisme !Non à l’exécution de Wacen, Zaineb et Lika !Trois jeunes irakiennes, ...

Un rêve « dissident » de ...La violence qui affecte l’ensemble libano-syro-palestinien est largement le produit des occupations israéliennes de territoires de ces trois pays depuis des ...
Chine. Le coût humain du ...© AI Index AI: ASA Mars 2007AMNESTY INTERNATIONAL COMMUNIQUÉ DE PRESSEIndex AI : ASA 17/009/2007 (Public)Bulletin n° : 038ÉFAI1er mars ... « Envahir un pays qui ne ...L’ Humanité, 18 janvier 2007. ( Extrait du reportage Les nouveaux déserteurs américains.) Toronto (Canada) Dean Walcott, vingt-cinq ans, a servi ...

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil