vendredi, juillet 21, 2006

HONNEUR À ITZIK SHABBAT premier refuznik de la guerre du LIBAN


Le sergent de réserve Itzik Shabbat, 28 ans, est devenu mardi le premier objecteur de conscience israélien à refuser publiquement de servir la nouvelle guerre contre le Liban, rapporte mercredi la journaliste du Haaretz Lili Galili.

Réalisateur de télévision, Shabbat est un habitant de Sderot, cette ville voisine de la bande de Gaza régulièrement visée par les tirs de Qassams palestiniens.
Sderot est aussi la ville d’origine du ministre de la "défense" Amir Peretz, une ex "colombe" reconvertie en criminel de guerre.
Itzik Shabbat a reçu lundi un ordre de mobilisation, en tant que réserviste, pour effectuer une période dans les territoires palestiniens occupés. Le gouvernement israélien a en effet augmenté, depuis son attaque du Liban, les mobilisations de réservistes, afin de dégager des troupes supplémentaires du service actif envoyées au Liban ou vers le Liban.
Mardi soir, Shabbat n’avait pas encore décidé quelle forme publique il donnerait à son refus, indique Lili Galili : ou bien rejoindre son cantonnement de réserviste et y annoncer sa décision à la hiérarchie galonnée, ou bien plus simplement rester à la maison, et accepter d’être enregistré comme déserteur.
« Je sais que je vais être attaqué par certains, qui fustigeront mon refus alors même que les Qassams tombent sur ma ville et que les Katyuchas touchent le nord. Mais de mon point de vue, mon geste est la seule manifestation capable de mettre fin à cette folie, et il est important de mettre à nu cette fausse impression que tout le monde, à l’arrière, soutient cette guerre inutile, fondée sur un discours mensonger », déclare Shabbat à Lili Galili.
« Il faut bien qu’il y en ait un qui soit le premier à briser le silence, et ce sera moi.
Il est vraiment honteux que mon ordre de mobilisation ait été signé par un autre habitant de Sderot, le ministre de la Défense Amir Peretz », ajoute-t-il.
Shabbat précise qu’il a déjà informé ses supérieurs, et qu’il est prêt à subir des sanctions.
Par CAPJPO-EuroPalestine
source : BellaciaoPublié le 21 juillet 2006 par torpedo

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil