mercredi, novembre 01, 2006

Appel Initiative en faveur de la Palestine et du Plateau du Golan syrien occupés


Condamnant l’agression d’Israël contre le peuple palestinien, les sanctions et le siège indécent de la communauté internationale et toute forme de violence interpalestinienne, nous lançons un appel à la communauté internationale, à la société civile et à la direction politique palestiniennes.
Nous, organisations de la société civile membres de l’initiative en faveur de la Palestineet du Plateau du Golan syrien occupés (OPGAI), adressons nos salutations les plus chaleureuses au peuple palestinien et à tous les musulmans et les Arabes à l’occasion de « Id al-Fitr ».
Nous espérons que la fête de l’année prochaine sera célébrée dans la liberté de nos mouvements, celle de nos droits et dans l’indépendance.
OPGAI a été créée en 2004 par plusieurs ONG de la Palestine et du Plateau du Golan syrien occupés afin d’aider à la défense des droits des populations des deux territoires occupés.
En tant que telles, nous voudrions exprimer notre inquiétude la plus profonde sur les conditions politiques, sociales et économiques actuelles en Palestine occupée et insister sur ce qui suit :
1 - Nous condamnons la punition collective continue par Israël et ses agressions militaires sur le peuple palestinien,surtout dans Gaza, ainsi que la construction qui se poursuit du mur d’apartheid. Ces mesures sont absolument inacceptables pour les Palestiniens, les Arabes et une grande part de la communauté internationale.
2 - Nous condamnons les sanctions internationales imposées au peuple palestinien sitôt leurs secondes élections parlementaires démocratiques. Ces sanctions qui ont conduit au siège indécent du peuple palestinien occupé en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza ont été imposées uniquement parce le résultat aux élections palestiniennes ne convenait pas aux gouvernements d’Israël et des Etats-Unis.
Nous condamnons également toutes formes de violences intérieures - dont les rapts, la destruction d’établissements gouvernementaux et non gouvernementaux palestiniens - de même que les incitations utilisées dans les discours publics palestiniens car elles sontnuisibles à notre juste cause.
Se basant sur ce qui précède, nous appelons la communauté internationale, la société civile et la direction politique palestiniennes à :
intervenir immédiatement afin d’assurer le respect et l’application par Israël du droit international et des résolutions des Nations unies concernant la Palestine et le Plateau du Golan, en particulier celles liées au droit au retour et à l’autodétermination.
mettre fin au siège indécent du peuple palestinien occupé et à la politique internationale qui s’y rapporte et qui écrase la population palestinienne.
reconstruire et relancer l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) pour qu’elle puisse avoir un rôle important en tant que mouvement de libération dont les actions sefondent sur des procédures démocratiques avec la participation politique la plus large possible du peuple palestinien.
résoudre les désaccords internes palestiniens par le dialogue, seul moyen pour une résolution constructive du conflit.
cesser immédiatement toute incitation au sein des factions palestiniennes, retirer toutes les forces armées des rues, empêcher tout combat et meurtre internes et d’imposer l’impartialité aux force de sécurité publiques palestiniennes dans le combat interne actuel pour le pouvoir politique.
arrêter l’emploi de la violence dans le traitement des conflits internes palestiniens et protéger la propriété personnelle et publique.
encourager la coopérationentre tous les Palestiniens et les établissements publics dans un effort pour permettre le juste combat pour les droits humains et la liberté, pour la levée du siège immoral et pour le droit de chacun, y compris des factions palestiniennes, à défendre ses opinions et ses croyances.
dispenser la santé et l’éducation publiques des grèves qui continuent des employés du secteur public, car leur inclusion ont des conséquences désastreuses pour l’avenir du peuple palestinien.
30 octobre 2006 /
OPGAI
publié le mercredi 1er novembre 2006.
http://www.protection-palestine.org/
http://20six.fr/basta


Notes les plus récentes
70% des Américains dénonc...
70% des citoyens sont contre la politique partiale des Etats-Unis envers Israël, indiquent les résultats d’un tout récent sondage, cité par ...
La France renie-t-elle se...
La France, qui donne au gouvernement palestinien des leçons de légalité internationale et impose à sa population des sanctionséconomiques qui ...
Six Palestiniens tués dan...
Les forces israéliennes ont tué six Palestiniens, dont cinq activistes, et fait 45 blessés mercredi dans le nord de la bande ...

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil