mercredi, juillet 12, 2006

Iran: les Six se tournent vers le Conseil de sécurité

Les ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du conseil de sécurité de l'Onu et de l'Allemagne sont convenus "d'oeuvrer en vue d'une résolution" des Nations unies contraignant l'Iran à suspendre son programme nucléaire, a déclaré Philippe Douste-Blazy.

"Si l'Iran refuse de s'y conformer, nous travaillerons alors à l'adoption de mesures sur la base de l'article 41 du chapitre 7 de la charte des Nations unies", qui permet d'envisager des sanctions, a dit le chef de la diplomatie française à l'issue d'une réunion du Groupe des Six à Paris.
"Si l'Iran applique les décisions de l'Agence internationale de l'énergie atomique et du Conseil de sécurité et si l'Iran entre dans ces négociations, nous sommes prêts à nous abstenir de nouvelles actions", a-t-il ajouté.
Pour le Groupe des Six, "les Iraniens n'ont donné aucune indication sur leur dispositions à discuter sérieusement sur la substance de nos propositions".
"Nous n'avons pas d'autre choix que de retourner devant le Conseil de sécurité (...) Nous sommes convenus d'oeuvrer en vue d'une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies rendant obligatoire la suspension demandée par l'Agence internationale de l'énergie atomique", a-t-il ajouté.
mercredi 12 juillet 2006, mis à jour à 18:57

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil