dimanche, février 18, 2007

Coût humain d'un bombardement nucléaire de l'Iran –Arrêtons ce fou de Bush !

L'article de Seymour Hersh publié il y a quelques jours dans The New Yorker sur les préparatifs de guerre de Bush contre l'Iran a fait couler beaucoup d'encre. Bush va-t-il ou non attaquer l'Iran, et si oui, va-t-il bombarder ce pays en utilisant des bombes nucléaires, dites "mini nukes" mais aussi dévastatrices que celles d'Hiroshima et Nagazaki, ou la super bombe "buster-bunker" ? L'administration Bush n'a pas nié catégoriquement un tel projet. Bush, "l'illuminé", pourrait le réaliser avant son départ prévu pour 2008, considérant que c'est "sa mission" de le faire. Quel serait le coût humain d'une telle action ? Pourquoi faut-il en urgence mobiliser pour arrêter ce fou de Bush ? Jugez en par vous-même.
18-02-2007 YABASTA

Le coût humain du largage d'une bombe atomique nucléaire sur l'Iran serait astronomique.

Selon un rapport de "L'Union of Concerned Scientists" de mai 2005 : "le nombre de morts pourrait dépasser le million, et le nombre de personnes susceptibles de développer des cancer pourrait atteindre plus de 10 millions".
"The National Académy of Science" a étudié l'année dernière les effets de ces armes nucléaires utilisées pour pénétrer dans les sols en profondeur. Elles pourraient "tuer jusqu'à 1 million de personnes et plus si elles sont utilisées dans des zones densément peuplées", conclu le rapport de cette organisation réalisé à la demande même du Département de la Défense américain.
L'organisation "Physicians for Social Responsability" - médecins pour la responsabilité sociale - a examiné les risques d'une arme plus sophistiquée, une bombe (buster-bunker) faite pour pénétrer des blockhaus souterrains, et a présenté une perspective terrifiante sur le nombre de victimes que pourrait faire une attaque nucléaire sur le centre nucléaire souterrain d'Esfahan en Iran : "3 millions de personnes seraient tués par radiation les deux semaines suivant l'explosion, et 35 millions de personnes en Afghanistan, au Pakistan, en Inde, seraient exposés au développement de cancers causés par ces radiations".
Alors que le Congres l'année dernière a refusé de financer le développement d'une nouvelle bombe buster-bunker, le Pentagon a déjà en stock l'une de ces armes : la B61-Mod11, selon la Fédération des Scientifiques Américains. Que l'administration Bush envisage d'utiliser une telle arme contre l'Iran est tout simplement terrible, mais c'est maintenant la doctrine de l'administration Bush d'avoir recours à de telles armes.
La nouvelle stratégie nationale de sécurité des Etats Unies que Bush a révélé en mars dernier présente l'utilisation des armes nucléaires de manière offensive : "notre stratégie de dissuasion n'est plus basée principalement sur l'éventualité d'infliger des dommages dévastateurs à des ennemis potentiels … mais des actions à la fois offensives et défensives sont nécessaires… des forces nucléaires sûres, crédibles et fiables jouent un rôle critique."
Encore plus explicite est le document du Pentagon sur une révision de l'utilisation des armes nucléaires, dont a parlé le Washington Post en septembre dernier. Ce document envisage l'utilisation des armes nucléaires pour "attaquer les installations de nos ennemis y compris celles contenant des ADM, des installations souterraines profondes contenant des armes chimiques et bactériologiques".
Selon ce document, les Etats-Unis doivent se préparer à utiliser des armes nucléaires "si nécessaire pour prévenir" l'utilisation par un autre pays d'ADM. Si les Etats-Unis utilisent des armes nucléaires contre l'Iran, ils violeront le TNP qui interdit aux pays possédant de telles armes de les utiliser contre des pays qui n'en n'ont pas.
Mais pour l'administration Bush, le simple fait de planifier de telles actions est un comportement tout à fait "normal". Et le million de victimes possible voire plus ? Pour Bush ce n'est évidemment pas une raison de ne pas le faire. Qui va arrêter ce fou ?
Source un article de Matthew Rothschild publié sur www.antiwar.com le 11 avril 2006-04-16 Visualiser une animation sur les effets d'une attaque

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil