vendredi, juillet 28, 2006

BOYCOTTER ISRAËL TOUJOURS PLUS !!

BOYCOTTER ISRAËL TOUJOURS PLUS !!!ON PEUT TOUS LES JOURS ET PARTOUT FAIRE UN PETIT QUELQUE CHOSE :


Israël n’est pas le pays qu’on présente comme la “seule démocratie du Moyen-Orient. Le bilan de l’Etat colonial et raciste est accablant, surtout depuis la seconde Intifada et la presente guerre au Liban :
4,2 millions de Palestiniens sur 6,4 millions sont des réfugiés (960 000 dans la bande de
Gaza, 680 000en Cisjordanie 1,7 million en Jordanie, 420 000 en Syrie et 400 000 au Liban).
Plus de 10 000 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes, dont 120 femmes et 300 enfants de moins de 18 ans, et 600 en détention administrative (sans procès). 800 enfants palestiniens ont été tués depuis septembre 2000.
La population de la Palestine occupée est enfermée dans des ghettos grâce à un système de murs d’apartheid et de barrages (plus de 600 check-points recensés en Cisjordanie) qui empêchent l’accès aux soins et à l’éducation d’une grande partie d’entre elle.
Plus de 12 000 maisons palestiniennes ont été détruites totalement par l’armée israélienne, 50 000 partiellement, et plus d’un million d’arbres fruitiers arrachés. Les 9/10 des ressources en eau sont confisquées par l’occupant.
LE BOYCOTT COMME POUR L’AFRIQUE DU SUD
align=justify>En pratiquant le colonialisme et l’apartheid, l’Etat d’Israël se place de lui-même au ban des nations. Seules des sanctions peuvent le contraindre à respecter un minimum des principes démocratiques qu’il prétend représenter, et notamment un boycott généralisé : économique, culturel, universitaire, sportif.
QUELS PRODUITS FAUT-IL BOYCOTTER ?
Ce n’est pas toujours facile pour les consommateurs de reconnaître les produits israéliens. Pour les produits frais, les fruits, les légumes et les épices, c’est facile. Par contre, cela se complique pour les produits transformés qui ne portent pas forcément de trace de leur origine. Le code barre sur un produit peut être un indice. Les produits qui sont emballés et labellisés en Israël ont un code barre israélien qui commence par 729.
Mais, certains produits israéliens sont emballés en France ou en Suisse parDelhaize, Carrefour, Auchan, Monoprix, Intermarché ou Leclerc (jus de fruits Jaffaden), etc., avec un code-barre français. Quelques produits israéliens Carmel : légumes (tomates cerise), fruits (avocats, pamplemousses). Beigel : biscuits apéritifs. Top : fruits, légumes (Carrefour, Intermarché). Jaffa : fruits, jus, biscuits. Hasat : oranges, citrons. Sabra : repas complets préparés, produits méditerranéens Delhaize. Osem : snacks, soupes, biscuits, repas complets préparés. Holyland : miel, herbes. Green Valley : vin. Tivall : produits végétariens. Gottex : vêtements sportifs et de natation. Les produits cités proviennent de listes publiées dans différents sites appelant au boycott d’Israël. Les produits américains ou européens indiqués ici sont ceux dont les firmes qui les commercialisent ont des relations privilégiées avec l’Etat hébreu. C’est ainsi que L’Oréal, Sara Lee, Johnson & Johnson, Kimberly-Clark, Danoneont reçu le Jubilee Awards, la plus haute récompense attribuée par l’Etat d’Israël aux entreprises étrangères qui le soutiennent financièrement.
C’est ainsi également que la Mission économique de l’Etat d’Israël a récompensé Coca-Cola en reconnaissance de son soutien sans faille à Israël au cours des 30 dernières années et de son refus de participer au boycott d’Israël demandé par la Ligue arabe. D’autres firmes, comme Revlon ou Estée Lauder, sont dirigées par des représentants de l’extrême droite sioniste des Etats-Unis, d’autres encore, comme Nestlé, investissent des milliards en Israël.

Palestine-Volvestre http://toulouse.indymedia.org/article.php3?id_article=6080
http://www.ism-france.org/
Bellaciao
http://20six.fr/basta

Partager

1 commentaires:

À 4:34 PM , Anonymous Anonyme a dit...

C'est une bonne idée les ghettos clos à faire en France

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil