lundi, juillet 31, 2006

Manifestations anti-israéliennes à Londres

2006-07-31 13:07:28 cri
Des milliers de personnes ont organisé une manifestation dimanche, à Londres, contre les frappes israéliennes au Liban.
Tony Benn, ancien membre travailliste du parlement a déclaré aux manifestants à Trafalgar Square qu'Israël avait commis un " crime de guerre... avec le soutien" des gouvernements de Grande- Bretagne et des Etats-Unis concernant la mort de civils libanais.

"Tandis que nous parlons, des femmes et des enfants sont tués au Liban par des bombes vendues et données par les Etats-Unis et passées par les aéroports britanniques avec le soutien du gouvernement", a-t-il dit.
"Nous assistons à un crime de guerre commis par Israël avec le soutien des gouvernements américain et britannique, c'est la vérité", a-t-il ajouté.
La manifestation de Londres était organisée par plusieurs groupes, dont la Campagne solidarité Palestine, Arrêtez la coalition pour la guerre et l'Initiative musulmane britannique, qui ont également organisé une manifestation dimanche à l'aéroport de Prestwick, près de Glasgow, en Ecosse, contre le ravitaillement des vols américains vers Israël.
Par ailleurs, un rassemblement pro-israélien baptisé "Oui à la paix, non à la terreur" s'est tenu à Albert Square, à Manchester. S'exprimant lors de ce rassemblement, Ehud Goldwasser, père de l'un des soldats israéliens enlevés par des combattants du Hezbollah, a lancé un appel pour le retour sain et sauf de son fils.
Le Conseil de sécurité des Nations unies a adotpé dimanche une déclaration présidentielle appelant à mettre fin aux violences au Liban et soulignant l'urgence d'instaurer un cessez-le-feu permanent.
La déclaration a été adoptée lors d'une session d'urgence du Conseil de sécurité après que 54 civils libanais eurent péri au cours d'une attaque aérienne israélienne sur le village libanais de Cana dimanche matin.
Le Conseil a indiqué qu'il est "extrêmement choqué et bouleversé par le bombardement par les forces de défense israéliennes d'un immeuble résidentiel à Cana, qui a causé la mort de dizaines de civils, principalement des enfants, et en a blessé beaucoup d'autres".
"Le Conseil de sécurité déplore fortement la perte de vies innocentes et la mort de civils dans le conflit actuel et demande au secrétaire général de lui présenter un rapport, d'ici une semaine, sur les circonstances de cet incident tragique", indique la déclaration.

Radio Chine Internationale

Partager

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil